Rituels et déclarations solennelles

PATRIMOINES AFRICAINS ET RESTITUTIONS

« Nous, Participants à l’Atelier de réflexion sur la restitution et la circulation desobjets de culte, d’art, des manuscrits, documents, ossements humains et fossiles de rituelsafricains, Point focal de la Commémoration de la Mémoire collective africaine des 27 et 2 8août 2018 organisée par la Fondation AfricAvenir International, en partenariat avec le Comité international de dialogue pour le retour des objets de Culte et d’art, manuscrits etdocuments africains,Considérant les principes d’égalité entre les Hommes et les cultures,Considérant la déstructuration durable des sociétés africaines par la traite négrière,l’esclavage et la colonisation, Considérant l’impérieuse nécessité de la réappropriation et de la réactivation del’identité culturelle de l’Homme d’Afrique,Considérant les bases juridiques existantes sur la restitution des biens culturels, notamment la Convention de l’UNESCO concernant les mesures à prendre pour interdire etempêcher l'importation, l'exportation et le transfert de propriété illicite des biens culturels de1970, la Convention UNIDROIT de Rome de 1995 sur les biens culturels volés et illégalement exportés, et les Principes de Washington du 3 décembre 1998, Considérant que toute initiative de restitution des objets volés ou illicitement exportésafricains doit être encouragée,Considérant que la restitution des objets volés et illicitement exportés participe de lalibération de l’Afrique,Déclarons au terme des travaux des présentes assises que le retour des biensculturels, scientifiques et mémoriels africains implique une nécessité impérieuse déclinée ences points essentiels :

- Au niveau africain· L’inscription dans le champ des politiques publiques des mesures pour la restitution desbiens culturels volés ou illicitement exportés

DÉCLARATION DE BONABERI SUR LE DIALOGUE ET L’ACTION EN FAVEUR DE LA RESTITUTION DES OBJETS DE CULTE, D’ART, DES MANUSCRITS ET DOCUMENTS AFRICAINS DU 28 AOUT 2018

Classement par REGION a voir au Mausolee de Lock Priso Bell ( Kum a Mbape Bell)

Bonaberi-Douala, au grand baobab

LITTORAL

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance ou année de signature du traité de paix

Commandant (s) des troupes allemandes

Hickory  Town (Bonabéri)

Janea Lasam Lock Priso Bell  (Kum’a Mbappe)

1884/1885

Amiral Knorr

Bakoko et Malimba

Chef Yemba

1890

Von Morgen

Bakoko

Au sud de Douala

 

1887

1887

Kund et Tappenbeck

Pays Bakoko (Edéa)

Tungo

1887

Kund et Tappenbeck

Bassa Ndog Beha

 

1888

Kund-Tappenbeck

Dans la zone du Wouri

 

1891

Capitaine von Gravenreuth

Chez les Abo

Combattants

1891

Officier Gravenreuth

Bakoko (region du Sud-ouest, Villages Toko, Kwakwa, Pungo Sungo, Village Jane)

Rois Toko, Ngango, Jane

1892

Gouverneur Leist et Greffier(Assessor) Wehlan

Pays Mabea (Grand Batanga)

Rois Benga et Majesse, Mbele (Résistance farouche)

1893

Wehlan

Les Bajob et les Ndog Bessol, Bakoko

 

1894

Hans Dominik

Peuple de la Sanaga (au-dessus d’Edéa)

 

1895/96

Brauchitsch

Bonanjo

Janea Lasam Douala Manga Bell avec son secrétaire Ngoso Din

A partir de 1911

 

Chez les Batanga

Madole, Toko, Poballa

Octobre 1887

Kund-Tappenbeck

Chez les Bakoko

Chef Tungo (qui s’opposa contre une expédition venant de Kribi)

1887

Kund-Tappenbeck

Batanga (Kribi, Bipindi et Nyong)

Madole, Toko, (et un certain Bokamba)

7.11.1887

Offciers Kund et Tappenbeck; Dr. Weißenborn, Botaniste Braun

Kribi

Tonga

Novembre 1889

Sous-Lieutenant Morgen

 Dans les environs de la Sanaga

Toni(populations)

1889

Sous-lieutenant Morgen

Malimba

Combattants camerounais

1890

Capitaine Von Hartmann

Wute (au nord de la Sanaga) Bakoko

Résistants

1894 (la police coloniale se transforme en armée coloniale)

Lieutenant Hans Domoinik, Commandant Rittmeister Von Stetten


CENTRE

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Nkol Esse (pays Mvele)

Mbida Mange

1888

Capitaine Kund

Les Essele (Eton)

 

1889

Von Morgen

Etenga

 

1889

Von Morgen

Les Bati (Mbam)

 

1889

Von Morgen

Les Baaba (dans les environs de Yaoundé)

 

1890

Von Morgen

Yaoundé

Coalition Youndé-Mvog-betsi (unie avec d’autres peuples du Nyong)

Ombgwa Bissogo

Roi Mbassamsoko des Mvog-betsi

1884-1891

1895-1896

Lieutenant Bartsch et commandant  von Kamptz

Dominik, Capitaine von Kamptz

En pays Bane

Chez les Itundu

Chez les Ndiki

Somo Nambock

Manimben Tombi

Munen

1901

1906-1911

18-22/05/1901

Von Schimmelpfenig

Ngila (Chez les Vouté)

Ngila Gomtse

Neyoong Lima

Ngouté

1888-1906

1888-1906

1888-1906

11-10-1899

Curt von Morgen

Capitaine Von Kamptz

Goufan (Bafia)

Zintchem Bete

1911

Capitain Mueller

Ngambe

 

24/28-4-1899

Von Kamptz


NORD

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibé

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Garoua

Lamido Mal Dayfourou

1901

Von Clausbruch

Garoua

Emir Zoubeirou (avec mille cavaliers blindés, armés de flèches et de lances)

Novembre 1901

Capitaine Cramer von Clausbruch

Leinde Garua

Lamido Buba

1901

Rey Bouba

Lamido Mal Hammadou (surnommé Souley)

1901

Lieutenant Radtke

Garoua

 

1902

Lieutenant-colonel Fugger

Garoua

Goni Waday (combattant mahdiste se disant envoyé depuis la mecque)

1907

Lieutenant  Nitschmann

Capitaine Kurt Strümpell

Monts Mandara (les non-islamisés)

Guerriers solitaires (Mubi, Ouba)

Septembre 1904

Capitaine Thierry Stieber et Zimmermann

Entre le Nord et l’Adamaoua

Lauan Sigella (Chef Foulbé du second dégré, se détachant de son Chef Omar du Mandara) et ses combattants

1906

Concentration de toutes les troupes coloniales allemandes de la zone ouest du grand-nord

Village Mandame (Dans les monts Mandara)

Combattants

13.01.1907

Lieutenant-colonel Raven, Lieutenant Zipse

 

SUD

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Bongolo (dans les environs de Lolodorf)

Le chef Ntonga

1887

Capitaine Kund

Wogamug

Chef Amogubane

18-12-1897

Von Kamptz, Hermann Nolte

Entre Obout et Metet

Chef  Bene Zambo Nsa (chef des Mvog Amougou)

1887

Capitaine Kund

Dans la forêt du sud (plus précisement le village Bidjouka)

Chef Ngoumba Ntonga

17-22.11.1988

1890

Kund et Tappenbeck

Curt von Morgen

Bulu

Oba’a Mbenti et Nton Zo’o Olè

1898/1899

Von Kamptz

Pays Bulu

Martin Paul Samba

1914

 

Mvogbetsi-Yaounde (Vogebetschi-Jaunde)/ Unis avec les peuples du Nyong

Mbassamsoko

1895-96

Capitaine Von Kamptz

Lolodorf (Pays Bane et Bulu)

Roi Amogubane

1897

Lieutenant Von Stein

Kribi (Bulu)

Sud-ouest et du côté est d’Ebolowa (Bulu, plus précisement dans les villages Winneminkoi et vers Konglulu), Lolodorf

Environ 100 Combattants Bulu (Mais on les estimait à 500 à la fin des combats)

Roi Winneminkoi (nom original Evina Minkoï) et des guerriers (estimés entre 12000 à 14000 Bulu)

13.08.1899

25.11.1899

Baron Mallsen

Von Kamptz

Capitaine Dannenberg

Zone côtière (Bulu)

Pays Bane (vers l’est d’Ebolowa)

Abessule-Ackom, Oba-Ebemmrock(respectivement transporté au Togo et emprisoné à Victoria)

Juillet 1900

Au Printemps 1901

Sous-lieutenant Von Bülow

 

OUEST

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Fotemlepang

Chef Fotemlepang et Tanemo (chef Bangang venu en aide à Fotemlepang)

1889

Zintgraff

Babadjou

Chef  Fouodjioyo

1902

Capitaine Franz Hutter

Batcham

Chef  Fomekong (résistance réussie mais mouvements limités)

1902

Capitaine Franz Hutter

Bagangté (Bamena et Bazou)

Chef  Nana

1903

Lieutenant Hirtler

Foto (Dschang)

Chef Nelo

1903

Lieutenant Hoecker

Baham

Chef Kamdem

Les sources consultées ne mentionnent pas de dates, mais ce serait entre 1905 et 1910

Capitaine Glauning

Bamougoum et chez les Baleng (Tougang)

Chef Peto (des Baleng)

1905

Capitaine Glauning


NORD-OUEST

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Coalition Bafut/Mankon

Coalition Bafut-Bandeng Bangwa

 

1ere résistance 1891

2eme  résistance 1901

Zintgraff et Von Pavel

Lieutenant-Colonel Von Pavel

Les peuples Echaka, Adji, Apong, Fawnbot

Angara, les chefs Ngie

1902

 

Coalitions Bascho-Badschama ( Anyang-Keaka-Banyang-Boki)

 

1903-1904

Graf von Pückler-Limpurg/ Officier Schlosser

Localité Ossidingue/Abokum (Ethnies Ndeveba, Anyang, Keaka)

Roi Ndeveba d’Abokum

 

Wolff

Kom (chefferie près de Bamenda)

Nso Fondom

Fon  Yu

1906

1906

Hans Glauning

Capitaine Glauning

Fontem (pays Bangwa)

Chef  supérieur (Roi) Fontem (Résistance farouche)

1900

Lieutenants Von Kroesig et Capitaine Von Besser

 Peuple Ndili (Groupement Fali)

 

1909

Capitaine Schwartz

Mamfe (Ethnies Bayang) Dakbe (ethnies Anyang, Ejegham et Baki)

Chef Bikom (Kom)

Décembre 1889 (faible résistance)

1904-1906

Zintgraff

Comte Von Pückler-Limpurg

Chez les Nyem Nyem (dans le massif de Galim et le mont Djinga)

Chef  Njomna

Novembre 1906 -  Janvier1907

Capitaine Fabricius

Lieutenant Sandrock

 

SUD-OUEST

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de

résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Backweri

Chef Kuva Lykenye

1ere  résistance 1891

2eme résistance 1894

Von Gravenreuth

Von Stetten et Hans Dominik

Buéa

 

1891

Von Gravenreuth, le greffier Wehlan

Victoria

 

1895

 


ADAMAOUA

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Peuple Banjang

Peuple Bali

Habitants

Garga

19.12.1888

1888

Explorateur Eugen von Zintgraff

Alliance Bandeng avec le chef Garga

 

1891

Zintgraff

Boubandjidda

Lamido Bouba Djouroum

1893/94

Sous-lieutenant Uechtritz et le géographe Passarge

Tibati (venant de Ngila)

Lamido Amalamu

11/03/1899

Capitaine von Kamptz

Porte de Sanserni (Tibati)

Une troupe de personnes originaire de Tibati

27.03.1899

Lieutenant-colonel Nolte

Les Foulbés de Tibati (avec un soutien militaire venant de Yola)

Successeur d’Amalamu

1900/1901

Sous-lieutenant Radtke

N’Gaoundéré

Lamido Mohamadou ben Issa/lamido Maii, lamido Abo

Juin-août 1901

Capitaine Cramer von Clausbruch (chef de la station de Yoko)

Tibati (Lamidat Foulbé)

Lamido Mahaman Laamou

Septembre 1899

Capitaine Von Kamptz

Banyo

Lamido Oumarou et son frère Yerima Issa

1ere résistance 1901

2eme résistance Janvier 1902 (Oumarou tue Nolte)

Lieutenant Hans Dominik

Lieutenant-Colonel Hermann Nolte

Malam-Petel (en graphie allemande)

Mahdiste Mal Alahdji

1907

Capitaine Zimmermann


EXTREME-NORD

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Maroua (peuples Foulbé)

Lamido Ahmadou Roufey

1902

Hans Dominik

Miskin (dans les environs de Maroua)

Deux Foulbés (voulant tuer Dominik, sauvé par un sous-officier africain)

19.01.1902

Dominik

Mattafal (chez les Kirdi)  (A côté de Savoia)

Kalfu (un royaume Foulbé)

Emir Zoubeirou

Roi des Kalfus

-1ère Résistance Août 1902

-2ème Résistance 1902

Hans Dominik, Radtke

Hans Dominik

Maroua

Bakkari (un guerrier Foulbé)

5.02.1903 (mort de Fugger)

Lieutenant-colonel Fugger, sous-officier Brunow

Ssaran Fellani

Lamidat Mendif (au sud-est de Maroua)

Mahdi Alhadji

5-1-1907

Juiillet 1907

Von Bülow

 

EST

Lieu (x) de résistance ou peuple (s) résistant (s)

Nom du Roi, Sultan, chef ou Lamibe

Année ou période de résistance

Commandant (s) des troupes allemandes

Chez les Baya (Village Doschie au sud de Bertoua)

Mbartoua (le nom actuel de Bertoua est sûrement une déformation du nom du chef Baya.)

Vers 1900

Colonne militaire de l’officier stagiaire de police militaire et forestier Dr. Plehn

Bertoua

Chef de Bertoua (Résistance la plus sanglante)

-1902(Juillet/Août)

Lieutenant Von Stein

Au nord-ouest de Moloundou (à Kunabembe) Chez les Djem

Roi Kunabembe

1903 (de Janvier à Avril)

Lieutenant Von Stein

Foyer de Kul

Chef Kul

1904

Capitaine Scheunemann

La région Ndsimu (foyer  des Kul, Tinidi, Assobam, Lomie, Bidjum et Bidja)

Roi des Kul, Roi des Tinidi et ses adjoints Selbot et Olea), Adjebame (Chef supérieur des Assobam) et ses Adjoints Alaman et Alam, Les Rois Bidjum et Bidja et leurs adjoints respectifs Aka et Lemwon

1ère résistance 1903

2ème résistance 29.01.1904

Lieutenant-colonel Preuss

Capitaine Scheunemann

Dans le haut Dja (entre Wolo et Adjela)

A l’est de Mateke (Basieb et Bamyuo) et la rive nord du Dja ainsi que les environs du fleuve Mwoke

Le roi Ngoama de Adjela

Chef Mbatscongo

Rois Basieb et Bamyuo, le Chef Mpel et quelques insurgés (estimés à 600 hommes environ)

Mai –juin 1904

Scheunemann et le lieutenant-colonel Preuss (Coalition des troupes contre Mbatschongo)

La rive nord du Dja

Les Rois Basieb et Bamyo (parmi lesquels Mpel)

 

Preuss

Ethnies Nyongmaka (dans le haut Nyong)

Aucun

Decembre 1904- juin 1905

Von Stein et Schlippenbach (Directeur de la GSK (Société de concession sud-Cameroun)

Dans la zone de Nyem et(chez les Maka)

Abongmbang (dans les environs de Longmapfog)

Nanga Eboko (chef des Maka)

Fin Juillet 1905

6.06.1905

Capitaine Scheunemann

Von Stein

Entre la frontière Kamerun Congo sur le bord du fleuve Dja (à la bourgarde Bakomene)

Chef Banjo

Février 1905

Capitaine Scheunemann

A l’est de Massanga

Guerriers

28.08.1908

Von Stein

Bakamonene (Nord-est de Moloundou)

Association de plusieurs peuples contre l’ennemi commun (les colons allemands et français, le travail), parmi lesquels : les Ndsimus, Kunabembe, Bombossa, Missanga, Bangala du Congo, aussi les déserteurs venant du Sénégal et de Monrovia

1904-1905

Capitaine Scheunemann

Foyers de Yokaduma, Assobam-Alaman et la région Matouli

Rattachement des peuples Bulu de Jetsang, des peuples Ndjem de Bamvelle, Bandsjelle, Jakos, Basieb, Basiemtsa, Bamengouo et Bandebe des deux côtés du fleuve Dja.

Chef Assobam

Fevrier-mars 1905

Avril 1905

Von Stein

Ateke, Wolo, poste de Dja, Kam

Roi Ebolobingon

1905

Von Stein

Dans la zone Sud-est

Habitants

1906

Le Juge cantonal/départemental Lämmermann

Dibissung (peuple Maka de Longmafog)

Tungula, Malögele

Assobam

Tunga, Taoa, Atiabo, Boanso, Jnoe

Février 1906

Mars 1906

Colonel Müller

En pays Maka (Actuel Abong-Mbang et Doumé)

 Chef Maka Nguelemendouga (de son véritable nom Nkal Metsouka) et 200 guerriers env.

1906/1907

Officier Schlosser, lieutenant Hans Dominik

Peuples Maka-nord et sud

 

1909/1910

Schlosser, Dominik

Chez les Kaka et les Baya

 

1910

 

Village Tule

 

1910

Capitaine Marschner

 

 

Tableau récapitulatif à partir des travaux de : Helmuth StoeckerKamerun unter deutscher Kolonialherrschaft, I, II, Berlin, 1960/1968, Deutscher Verlag der Wissenschaften; Kum’a Ndumbe IIIl’Afrique et l’Allemagne, de la Colonisation à la coopération, 1884-1986Le Cas du Cameroun/Africa and Germany From Colonisation to cooperation 1884-1916, The Case of Cameroon,Ed. AfricAvenir 1986 ; Kum’a Ndumbe III, Pull that Flag down-No Man buy we !Premiers Actes de résistances anti-colonial et anti-Apartheid au Cameroun, de Lock Priso Bell (Kum’a Mbappe Bell), Mpondo Akwa à Rudolf Duala Manga Bell 1884-1916, Documets inédits traduits en français, à paraître aux éditions AfricAvenir, 2017, Albert-Pascal TemgouaLes résistances à l’occupation coloniale allemande 1884-1916, Thèse pour le Doctorat d’Etat-Es-Lettres, Université de Yaoundé I, 2004-2005 et Le Cameroun à l’Epoque des Allemands,1884-1916, L’Harmattan, Paris, 2014 ; Eugène Désiré EloundouLe Sud-Kamerun face à l’hégémonie allemande 1884-1916, L’Harmattan, 2016.

Auteur : Prince Kum’a Ndumbe III

Professeur Émérite des universités

Bonabéri-Douala, le 28 Août 2014

COMMÉMORATION De LOCK PRISO BELL: « NO MAN BUY WE ! », 28 AOÛT 1884

Il y a 130 ans : Refus de corruption et de domination étrangère par des Camerounais

Déclaration Solennelle sur le Tangué de Kum’a Mbape Bell (Lock Priso) dérobéDéclaration Solennelle sur le Tangué de Kum’a Mbape Bell (Lock Priso) dérobédans son palais à Hickory Town (Bonabéri) le 22 décembre 1884 et mis enotage au Völkerkunde Museum (Musée Ethnographique) deMunich/Allemagne :

Réponse aux arguments des détenteurs du Tangué

Ont assisté à la commémoration des 130 ans à côté des populations:

L’administration représentée: Le Préfet du Wouri, par le 3è Adjoint au Préfet, Madame Naseu Moffo C.C. et saL’administration représentée: Le Préfet du Wouri, par le 3è Adjoint au Préfet, Madame Naseu Moffo C.C. et sasuite ; Le Maire de Douala IVè Koum Elangue Frédéric, Le sous-Préfet de Douala IVè, représenté par le Chef debureau des Affaires administratives, juridiques et politiques, Madame Dippah Lobe Cathérine

Rois et chefs traditionnels et leur suite: Son Altesse Royale J.Y. Bebe Douala Manga Bell du Canton Bell, le ChefRois et chefs traditionnels et leur suite: Son Altesse Royale J.Y. Bebe Douala Manga Bell du Canton Bell, le ChefSupérieur Ngom Priso de Abo Nord, le Chef Supérieur Njockwe Essawe des Bakoko du Moungo, le ChefNdoumbe Emmanuel de Bonendale I, le chef Nsame Ndame de Boneko Wuri. Gardiens de la tradition : Manga Ebanda, maître des cérémonies, les représentants de plusieurs partis politiques, les médias : CRTV Télévision,Canal2 International TV, Equinoxe TV, ABK TV, DBS TV, Radio CRTV, Radio Equinoxe, Sweet FM, Radio Veritas,Quotidien Le Messager, Cameroon Tribune, La Nouvelle Expression, Patrimoine d’Afrique, Le Pelican, Planet24.com, musique : Groupe Bongongi ba Bele Bele, Chorale jeunesse UCJG de l’Eglise Evangélique du Cameroun,Bonabéri.

Pour en savoire d'avantage 

 

Douala, le 28 août 2017

Déclaration solennelle " PULL THAT FLAG DOWN ! NO MAN BUY WE "

Descendez-moi votre drapeau là, personne ne nous a achetés !

C’est ce qu’écrivait depuis Hickory Town ou Bonabéri, le Roi des Bele Bele, Lock Priso Bell ou Kum’a Mbape Bell, le 28 août 1884 au Consul allemand Max Buchner. Il signifiait par écrit qu’il n’était pas achetable et qu’il voulait sauvegarder sa liberté.

Le 27 août 2017, au Mausolée de Kum’a Mbape Bell et de son fils Bwanga Kum, une sélection très honorable de rois des dix provinces du Cameroun s’est rassemblée pour célébrer en commun les résistants de la première heure de 1884 à 1916 sur l’ensemble du territoire camerounais. Ils répondaient à une invitation du Prince Kum’a Ndumbe III.

Le Grand Nord était représenté par : le Sénateur et Sultan du Logone Birni, SM Mahamat Bahar Marouf, le Lamido de Mokolo, SM Yacouba Mohamadou Mourtalla et leurs suites,

Le Grand Centre des Ekang Béti était représenté par le Sénateur et Majesté Jean Marie Mama, SM Balla Ier et leurs suites,

Le Grand Ouest par SM Njitack Ngompe, Roi de Bafoussam, Fon Ndofoa Zofoa II de Babungo, Fon Shomitang III de Bombalang (représenté), Princesse Rabiatou Njoya des Bamoun et leurs suites,

Le Grand Sawa était représenté par : l’hôte des lieux, SM le Prince Bele Bele Kum’a Ndumbe III, SAR le Prince Bebe Douala Manga Bell, SM Old King Ngom Priso de Abo Nord, SM Makolle Jean-Jacques de Abo Sud, SM Nsame Ndame de Bonéko, SM Ndoumbe Emmanuel de Bonendale I, et leurs suites.

Pour plus d'informations 

logo icone Converti mod AAF colorrr
La Fondation AfricAvenir International est une Organisation Internationale non gouvernementale à but non lucratif basée à Douala au Cameroun et dont l’objectif est d’œuvrer pour la Renaissance africaine, le Développement endogène, la Coopération internationale et la Paix durable. Fondée en 1986 par son promoteur le Prince et Professeur Kum’a Ndumbe III.

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous trouver à

MAIN OFFICE:
BP.: 9234 Douala Viè Bonabéri Cameroun

00237 690462927
msc@fondationafricavenir.org

00237 695554498
secretariat@fondationafricavenir.org

Lundi - Vendredi : 8h00 - 18:00
         Samedi : 8h00 - 14h00 ; Dimanche : Fermé

Envoie-nous un message