« Hommage à un digne fils de l’Afrique »
Le Professeur Théophile OBENGA,
accompagné d’une délégation du Mouvement Fédéraliste Panafricain,
accueilli à DOUALA les 28 et 29 mai 2019 par le Prince KUM’A NDUMBE III

SYMPOSIUM NATIONAL SUR LES LANGUES CAMEROUNAISES (NASCAL2): Dschang, du 12 au 14 mars 2019

Prince Kum'a Ndumbe III, Directrice du Musée des Civilisations de Dschang, Pr. jean Romain Kouesso, Ngo Bell (AfricAvenir Int.) entouré de trois jeunes camerounais vivant en Allemagne et un étudiant doctorant de l'UDs.

Audiences publiques de restitution présidées par le Prince Kum’a Ndumbe III,
encadré de gauche vers droite par Madame la représentante du Préfet du Wouri
et Monsieur l’Inspecteur général des services du Gouverneur du Littoral.

Autorités administratives de la gauche vers la droite par le Délégué Régional des Arts et de la Culture le Dr. EDIMO,
suivis de l’Inspecteur général des services du Gouverneur du Littoral Mr. NJIKAM ABOUBAKAR, du Prince héritier du trône de LOCK PRISO BELL, Prince Kum'a Ndumbe III, Madame NANSEU Chanceline représentante du Préfet du Wouri
et Mr NOUNKEU Serge représentant du ministère des arts et de la culture

FAmille Royale (Descendants directs de LOCK PRISO BELL)

previous arrow
next arrow
Slider

Audience publique sur la restitution du Tangué du Roi LOCK PRISO KUM’A MBAPE BELL - I- Phase protocolaire

Vote utilisateur: 2 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Elle s’inscrit dans la mouvance des civilités d’usage. Elle commence par le propos introductif du Prince KUM’A NDUMBE III. Puis vient la séance de projection des vidéos pour donner un peu de lisibilité à l’action du Prince des Bele Bele dans le processus de restitution des œuvres d’art du patrimoine culturel africain en général et du Tangué de LOCK PRISO BELL en particulier. Aussi projette-t-on les vidéos relatives à :

  • Son passage au siège mondial de l’UNESCO à Paris : jubilée des 50 ans d’écriture, octobre 2018 ;
  • La déclaration de Bonabéri sur le dialogue et l’action en faveur de la restitution des objets de culte, d’art, des manuscrits et documents et ossements africains du 28 août 2018 ;
  • Au bombardement du palais de LOCK PRISO le 22 décembre 1884 ;
  • La rencontre officielle à Munich pour la restitution du Tangué vidéo, 13 mai 2016 ;

L’Inauguration du Tangué du Prince KUM’A NDUMBE III, à Bonabéri en août 2016 ;

  • La déclaration de l’Ambassadeur d’Allemagne Dr. STELL, face à la presse camerounaise à propos du Tangué du 08 août 2017 ;
  • Au résumé de la visite de la délégation du président MACRON du 16 juillet 2018 ;
  • Position commune de la ministre d’Etat fédérale de la culture Michelle Müntefering et de la ministre d’Etat chargée de la culture auprès de la Chancelière, Monika Grütters ;
  • Au reportage Bayerischer Rundfunk de Grabriele Pfaffenberger, 12 février 2019.

De même au regard de la désinformation ambiante, et de la mauvaise foi de certains partenaires, partie à ce dialogue, et en vue du retour inéluctable du Tangué, le Prince KUM’A NDUMBE III tiendra à faire quelques mises au point utiles, relativement à

  • La question de la légitimité du chef supérieur de Bonabéri, qui n’est pas issu de la famille Bona Kum. A cet effet, des documents utiles seront distribuer aux invités afin que chacun puisse se faire sa propre idée sur la question ;
  • La candidature au siège de chef supérieur Bele Bele de KOUM MBAPPE BELL Richard du 10 décembre 1971, fils de Bona MUJONGUE, candidature non validée par les Bona Mujongue ni par les Bona Kum ;
  • Présentation rituelle du Prince Héritier KUM’A NDUMBE III, 5 avril 1981 ;
  • Au rituel de Bénédiction Sawa à S.E le Président Paul BIYA au palais Présidentiel à Douala, le 24 février 1983 –Mots du Prince Bell KUM’A NDUMBE III au nom et avec l’approbation du peuple Sawa Douala ;
  • La réponse officielle du gouvernement allemand au chef d’orchestre ZUBIN MEHTA, à propos de la restitution du Tangué de LOCK PRISO, 27 juillet 1999.
  • La demande du Professeur Brigitta HAUSER-SCHÄUBLIN, pour l’encadrement de la doctorante Anne SPLETTSTÖSSER à Douala, GÖTTINGEN 1er juillet 2012, auteur d’un article controversé sur le Tangué, dans la presse allemande.

Puis viendra la seconde phase, consacrée à la palabre proprement dite.

03 Journal 1

pdf

 

...

 

Immeuble de la mémoire africaine : "Heritage & Innovations" - Fondation AfricAvenir International

logo icone Converti mod AAF colorrr
La Fondation AfricAvenir International est une Organisation Internationale non gouvernementale à but non lucratif basée à Douala au Cameroun et dont l’objectif est d’œuvrer pour la Renaissance africaine, le Développement endogène, la Coopération internationale et la Paix durable. Fondée en 1986 par son promoteur le Prince et Professeur Kum’a Ndumbe III.

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous trouver à

MAIN OFFICE:
BP.: 9234 Douala Viè Bonabéri Cameroun

00237 695554498
secretariat@fondationafricavenir.org

Lundi - Vendredi : 8h00 - 18:00
         Samedi : 8h00 - 14h00 ; Dimanche : Fermé

Envoie-nous un message