Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
Procession royale menée par le Prince Kum'a Ndumbe III
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
Le Panel Constitué du Prince Pr. Kum'a Ndumbe III et de Pr. Bénédicte Savoy et Pr. Felwine Sarr
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
De g. à d. M. Noukeu Serges, représentant du Ministre des Arts et de la Culture, Dr Fochivé, représentant de la Princesse Rabiatou Njoya des Bamoun, Fon Fobuzie II, Fon de Chomba, SAR Le Prince Bebe Douala Manga Bell, Roi des Bell, SM Nayang Toukam, Roi de Batoufam
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
"Ode aux Pionniers" de la musique Camerounaise. Vernissage de l'exposition du jeune artiste Maxime Bagnie
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
Maxime Bagnie et son oeuvre. Exposition à visiter et toiles disponibles à la Fondation AfricAvenir Bonabéri-Douala.
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
Prince Kum'a Ndumbe III présentant les rapports de Hambourg et de Dakar
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
La communauté Bafoussam de Douala venue rendre hommage à son Roi, SM Njitack Ngompe Pele
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
Leurs Majestés Prince Kum'a Ndumbe III, SM Nayang Toukam et SM Njitack Ngompe Pele. Courtoisies de séparation!
Deux experts mandatés par le Président Macron, en visite à la Fondation Africavenir International, le 16 juillet 2018
Le Maître des cérémonies et Gardien de la Tradition Tétè Manga Ebanda et la Princesse Set Kemet Ngom Priso des Bankon Abo-Nord

A LA UNE - AT THE FRONT

  • Deux Experts mandatés par le Président Emmanuel Macron, en visite à la Fondation AfricAvenir International +

    Douala, le 25 Juillet 2018   Visite de la délégation d’Experts nommés par le Président français Emmanuel Macron pour la Read More
  • Quand on t’a volé ta culture, on t’a volé ton âme, et te développer, émerger, devient une illusion, une perte d’énergie sans fin +

    Quand on t’a volé ta culture, on t’a volé ton âme, et te développer, émerger, devient une illusion, une perte Read More
  • Déclaration solennelle du Prince Kum’a Ndumbe III +

    Déclaration solennelle du Prince Kum’a Ndumbe III Le Prince Kum’a Ndumbe III, l’aîné des aînés des Bell, fera une déclaration Read More
  • Commité de Dialogue pour le retour des Objets de Cultes et d'Arts des Manuscrits et Documents Africains +

    RESOLUTIONS DE LA REUNION CONSTITUANTE du RESOLUTIONS DE LA REUNION CONSTITUANTE du « COMMITE DE DIALOGUE POUR LE RETOUR DES OBJETS Read More
  • 1

Dialogsforum: Vortrag und Diskussion mit Prinz Kum‘a Ndumbe III.

Der Unaufhaltsame Aufbruch Afrikas und seine Beziehung zur Aussenwelt

Der Unaufhaltsame Aufbruch Afrikas und seine Beziehung zur Aussenwelt. Der Atlantische Ozean und das Mittelmeer sind ein offenes Riesengrab fürverzweifelte afrikanische Emigranten geworden, welche die hohe Schutzmauerder Zivilisierten gegen die Barbaren jeden Tagzu bezwingen versuchen.Nebeneinandergereihte Särge versiegeln das Ende der Hoffnung. Sie fl iehenvor Hunger, vor mittelalterlichen Diktaturen, vor dem tiefdunklen Abgrunddes drohenden Todes in der eigenen Heimat. “Shithole Countries”, so nenntder amtierende amerikansiche Präsident Donald Trump diese Länder Afrikas.Afrika, Wiege der Menschheit, wird im Jahre 2050, also in 32 Jahren, ganze 2,5Milliarden Menschen zählen. Im Jahre 1900 repräsentierte Afrika nur 8,17%der Weltbevölkerung mit 133 Millionen Bürger. Im Jahre 2100 wird jeder 4.Erdenbewohner Afrikaner sein. Der Kontinent zählt dann 4,467 MilliardenMenschen, also 40% der Weltbevölkerung. Und schon 2050 wird jeder dritteJugendliche zwischen 15 und 29 Jahren auf diesem Globus in Afrika leben.

Die Intelligentsia Afrikas strukturiert sich seit den Unabhängigkeiten dersechsziger Jahre, und etabliert langsam eine vom Ausland unabhängige Denkweise.Der Kampf,dass die Wirtschaft in Afrika primär im Dienste Afrikas undderAfrikaner und nicht mehr im Dienste des Auslands steht,ist voll im Gang.Inden letzten 15 Jahren haben die meisten Länder in Afrika einanhaltendes Wirtschaftswachstumverzeichnet,wobei die Wachstumsratenmanchmalüber5 % pro Jahr lagen. Der Aufstieg Afrikas ist unaufhaltsam und unübersehbar.Werin seinem Land das nostalgische Bild des elenden und notdürftigenAfrikasweiterhin verkaufen will, wird eine historische VerantwortungzumSchadendes eigenen Volkestragen.

 

Dialogsforum: Vortrag und Diskussion mit Prinz Kum‘a Ndumbe III.

9/02/189/02/18 Kulturkantine Saarbrücker Str. 2410405 Berlin19:00 Uhr

Recherche