Foire du livre de Francfort - octobre 2018

Editions AfricAvenir Publishing was launched in 1985 for a new dialogue between an Africa in Renaissance and the world. 200 authors from 3 continents published in African languages, French, German and English: fiction, anthologies, fairy tales, history, novel, poetry, economics, theatre, philosophy, politics, religion, etc. We are supporting the publications of the joint project « Africa’s Collective Memory » by AfricAvenir International (Cameroon) and Gerda Henkel Stiftung (Germany). Lire la suite

Editions AfricAvenir auf der Frankfurter Buchmesse 2018

Der Verlag Editions AfricAvenir wurde 1985 für einen neuen Dialog zwischen einem Afrika in Renaissance und der Welt gegründet. 200 Autoren aus 3 Kontinenten veröffentlicht in afrikanischen Sprachen, Deutsch, Französisch, und Englisch: Belletristik, Anthologien, Märchen, Geschichte, Roman, Poesie, Wirtschaft, Theater, Philosophie, Politik, Religion usw. Wir unterstützen die Veröffentlichungen des Projektes Africa's Collective Memory der Fondation AfricAvenir International (Kamerun) und der Gerda Henkel Stiftung (Deutschland): Deutsche Kolonialgeschichte wird zum ersten Mal neugeschrieben, durch die Zeugenabgabe afrikanischer hundertjähriger Zeitzeugen des deutschen Kolonialismus (1884-1916) in Kamerun, aufgenommen zwischen 1981-1986 und jetzt veröffentlicht. 15 Buchtitel mit CD zur Präsentation liegen bereit: Halle 5.1B 115. Event bei der Eröffnung der Buchmesse: 10. Oktober 2018, 16-17h, Internationale Bühne, Halle 5.1: Neuschreibung der Kolonialgeschichte durch afrikanische Zeitzeugen. Diskussion in deutscher, englischer und französischer Sprache mit Prinz Kum 'a Ndumbe III, der sein 50. Jubiläum als Schriftsteller, Autor und Verleger feiert, Dr. Anna-Monika Lauter (Gerda Henkel Stiftung), Ingeborg Mautner (Africa’s Collective Memory) und Ngong Bertrand Collins (Editions AfricAvenir). Moderation : Wanjiku Mwaura. Lire la suite

Editions AfricAvenir à la Foire du livre de Francfort 2018

Les Editions AfricAvenir ont été créées en 1985 pour un nouveau dialogue entre l’Afrique en Renaissance et le monde. 200 auteurs issus de 3 continents et publiés en langues africaines, français, allemand et anglais: fiction, anthologies, contes, histoire, roman, poésie, économie, théâtre, philosophie, politique, religion, etc. Nous soutenons les publications du projet commun de la Fondation AfricAvenir International (Cameroun) et de la Gerda Henkel Stiftung (Allemagne) sur la Mémoire Collective Africaine : L’histoire coloniale allemande réécrite pour la première fois grâce aux témoignages d’Africains centenaires, témoins de l’Histoire Coloniale allemande au Cameroun (1884-1916). Ces témoignages ont été enregistrés au Cameroun entre 1981 et 1986 et sont désormais publiés avec CD. 15 livres avec CD seront présentés au Hall 5.1 B 115. Cérémonie d’ouverture le 10 octobre 2018, de 16 à 17 H à International Stage, Hall 5.1 : Réécriture de l'histoire coloniale par les témoins africains de cette époque. Discussion en allemand, anglais et français avec le Prince Kum 'a Ndumbe III, écrivain célébrant ses 50 ans d’écriture, de publications et d’éditeur, Dr. Anna- Monika Lauter (Gerda Henkel Stiftung), Ingeborg Mautner (Africa’s Collective Memory) et Ngong Bertrand Collins (Editions AfricAvenir). Moderation : Wanjiku Mwaura. Lire la suite

Editions AfricAvenir at the 2018 Frankfurt Book Fair

Editions AfricAvenir Publishing was launched in 1985 for a new dialogue between an Africa in Renaissance and the world. 200 authors from 3 continents published in African languages, French, German and English : fiction, anthologies, fairy tales, history, novel, poetry, economics, theatre, philosophy, politics, religion, etc. We are supporting the publications of the joint project « Africa’s Collective Memory » by AfricAvenir International (Cameroon) and Gerda Henkel Stiftung (Germany). German colonial time has been rewritten for the first time through interviews of Centenarian African Witnesses to colonial history (1884-1916) in Cameroon between 1981-1986, now published with CD. 15 Book titles with CD ready for presentation at Hall 5.1, B 115. Opening event, October 10, 2018, 16-17 H, International Stage, Hall 5.1: Rewriting colonial history by African Witnesses. Discussion in German, English, French with Prince Kum’a Ndumbe III celebrating 50 years as a writer, author and publisher, Dr. Anna-Monika Lauter (Gerda Henkel Stiftung), Ingeborg Mautner (Africa’s Collective Memory) and Ngong Bertrand Collins (Editions AfricAvenir). Moderation : Wanjiku Mwaura. Lire la suite

Foire du livre de Francfort - octobre 2018

Articles à la une

Forum de dialogue avec le Prince Kum'a Ndumbe III à Berlin le 09/02/18: Conférence et débat

Forum de dialogue: Conférence et discussion avec le Prince Kum'a Ndumbe III.

L’imperturbable essor de l'Afrique et son rapport avec le monde extérieur

L’imperturbable essor de l'Afrique et son rapport avec le monde extérieur. L'océan Atlantique et la Méditerranée sont devenus un tombeau géant ouvert pour les émigrés africains désespérés qui tentent chaque jour de conquérir le haut mur protecteur érigé entre les civilisés et les barbares. Des cercueils alignés les uns aux côtés des autres scellent la fin de l'espoir. Ils fuient la faim, les dictatures de moyen-âge, l'abîme profondément sombre d’une mort imminente dans leur propre patrie. "Pays de merde" : voilà de quoi le président américain en exercice Donald Trump traite les pays africains: l'Afrique, berceau de l'humanité, comptera jusqu'à 2,5 milliards de personnes en 2050, soit dans 32 ans. En 1900, l'Afrique ne représentait que 8,17% de la population mondiale, avec 133 millions de citoyens. En l'an 2100, 1 personne sur 4 sera africaine. Le continent comptera alors 4.467 milliards de personnes, soit 40% de la population mondiale. Et dès 2050, un jeune sur trois entre 15 et 29 ans, vivra en Afrique.


L'intelligentsia de l'Afrique se met en structure depuis les indépendances des années soixante, et établit progressivement une autonomie intellectuelle vis-à-vis de l’étranger. La bataille pour une réorientation de l’économie pour qu’elle soit au service de l’Afrique et des africains d’abord et non primairement au service de l’étranger, bat son plein. Au cours des 15 dernières années, la plupart des pays d’Afrique ont connu une croissance économique constante, avec des taux de croissance d'au moins 5% par an. La montée de l'Afrique est inexorable et imprévisible. Celui qui, dans son pays veut continuer à vendre la nostalgique image du misérable Africain dans le besoin, en portera la responsabilité historique et son propre peuple en paiera le prix.

Communiqué

Télécharger notre flyer

téléchargement

Newsletter - Abonnez-vous

Recherche